Jean-Pierre Sauvage, Prix Nobel de chimie 2016

De la topologie chimique aux machines moléculaires
Les machines moléculaires sont des molécules composées d'atomes formant des chaînes qui s'entrecroisent et dont les mouvements sont contrôlables sous l'effet d'une grande variété de stimuli : lumière, courant électrique, énergie chimique, changement de température, etc.

A propos de Jean-Pierre Sauvage

Jean-Pierre Sauvage a mené ses recherches au CNRS de 1971 à 2014 et est depuis 2009 émérite à l’université de Strasbourg, où il a soutenu sa thèse en 1987, sous la direction de Jean-Marie Lehn, lui-même prix Nobel de chimie en 1987.
Il intègre le CNRS en 1971, effectue son postdoc à Oxford de 1973 à 1974, devient directeur de recherche CNRS en 1979 et obtient la médaille d’argent CNRS en 1988.
Jean-Pierre Sauvage travaille à l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (ISIS : CNRS/Université de Strasbourg).

Jean-Pierre Sauvage

Rediffusion de la conférence


Publié le 3 septembre 2019