Nous et les autres, des préjugés au racisme

Du  18 novembre 2019 au  1 décembre 2019

Dans le cadre de la semaine de solidarité internationale, la Communauté Université Grenoble Alpes en partenariat avec le CROUS et le Réseau Traces proposent une exposition et une conférence autour du racisme.

Exposition : "Nous et les autres, des préjugés au racisme"

du 18 novembre au 1er décembre
Lieu : Restaurant universitaire L'Intermezzo, 237 avenue centrale 38400 Saint-Martin-d'Hères
Horaires : de 8h à 20h
Gratuit

Comment se construisent les préjugés ? Qu'est-ce que la race ? Quelle est la réalité des « races » d’un point de vue génétique ? Sommes-nous tous racistes ? Que nous disent l'histoire et la science à ce propos ?

A travers un éclairage scientifique, l’exposition donne des clés de compréhension sur la mécanique raciste et encourage la réflexion personnelle pour déconstruire les préjugés.

Visite guidée par les étudiants Relais Egalité les jeudi 21, lundi 25 et mercredi 27 novembre à 17h30.
Gratuit, sur inscription par mail à celine.puig-cuelhe@univ-grenoble-alpes.fr
RDV à l'Intermezzo.

Exposition conçue et réalisée par le Muséum national d’histoire naturelle – site du musée de l’Homme.

Conférence "Des préjugés au racisme : mieux comprendre la construction du racisme" 


Le mardi 19/11 à
Lieu : L'Apparté
Horaire : 19h30
Gratuit

Le racisme n'est pas une fatalité, il se construit dans des contextes particuliers, sous l'action des acteurs sociaux. Pour s'en prémunir, il faut comprendre sa construction sociale en analysant, dans chaque société, passée ou présente, le contexte qui le favorise, les enjeux économiques, sociaux, politiques, le rôle des différents acteurs (les élites économiques, politiques, intellectuelles, les médias, la société civile). Il est également nécessaire de comprendre les mécanismes et les conséquences de la catégorisation et de la racialisation des identités pour en montrer les dangers.

A propos de Carole Reynaud-Paligot : historienne et commissaire de l'exposition "Nous et les autres, des préjugés au racisme", elle est également enseignante à l’Université de Bourgogne et chercheuse associée au Centre d’histoire du XIXè siècle à l’université Paris I-Paris IV.

Organisé dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale



Publié le 13 novembre 2019