• Projet IDEX

LABNBOOK, le cahier numérique collaboratif, en test à l’UGA et à Grenoble INP

Le  13 février 2019

Imaginé pour répondre au mieux aux nouveaux besoins des étudiants et enseignants, LabNbook est un espace de travail partagé, dédié aux projets collaboratifs, qui permet la mise en place, la réalisation et le suivi à distance de travaux pratiques.

Avec le développement des pédagogies actives, de nouveaux outils sont nécessaires pour permettre aux étudiants de travailler en groupe, de manière autonome et à distance. Pour les enseignants, se posent alors les questions de l’accompagnement et de l’utilisation d’une méthodologie structurante.
 

Un cahier numérique, collaboratif et innovant

Soutenu par l’IDEX Formation et lauréat de l’AMI Transformation Pédagogique et Numérique 2018, le projet LabNbook est porté par Cédric d’Ham, enseignant en chimie et chercheur en didactique des sciences, au Laboratoire d’informatique de Grenoble. Développée par une équipe de 4 enseignants-chercheurs et 3 ingénieurs du Laboratoire d’Informatique de Grenoble (équipe MeTAH) et de l’Université Grenoble Alpes, la plateforme est actuellement en phase de test à grande échelle au sein de l’UGA et de Grenoble INP. Depuis 2017, elle a déjà rassemblé 150 enseignants et plus de 2000 étudiants au sein de 25 unités d’enseignement différentes.

Destiné à favoriser le travail collaboratif, LabNbook est particulièrement adapté à l’apprentissage par problème, par projet ou par investigation, dans les disciplines expérimentales. Au lancement d’une séquence, l’enseignant structure l’espace de travail des étudiants pouvant travailler en groupes et fournit les ressources et consignes à travers la création d’une (ou plusieurs) « missions». LabNbook permet ensuite aux étudiants de remplir cet espace de travail commun au fil de leurs expériences et de réaliser un seul et même rapport de manière collaborative.

Des fonctionnalités spécifiques, comme la messagerie interne, les outils de discussion et le tableau de bord, facilitent le travail collectif. L’enseignant peut également annoter en temps réel les rapports des étudiants, ce qui permet un suivi tout au long du projet.
LabNbook offre quatre outils embarqués pour la création de documents spécifiques intégrés au rapport : un outil de traitement de texte avec éditeur d’équations, un outil de dessin adapté à l’illustration des montages expérimentaux, un outil d’écriture de protocoles expérimentaux structurés et un outil de traitement de données expérimentales, avec visualisation sur graphe XY et modélisation par des fonctions mathématiques paramétrées.



 

Témoignage : PHY101 utilise LabNbook

Professeur à l’UGA, Claudine Kahane enseigne au sein d'une UE d’électrocinétique (UE PHY101) en première année de licence. Depuis 3 ans, l’équipe enseignante de l’UE a mis en place l’apprentissage par problème (APP), une pédagogie active qui laisse place à la créativité des étudiants et les guide vers l’autonomie. A travers une mise en contexte fictive, l’enseignant doit amener l’étudiant à trouver des réponses à ses questions par la pratique. Pour soutenir et renforcer cette démarche, l’UE expérimente la plateforme LabNbook.

Les étudiants réalisent des expériences par binôme, pendant lesquelles ils saisissent les résultats de leurs mesures directement sur LabNbook, dans l’espace de travail créé par l’enseignant. Une fois par semaine, ils se retrouvent en équipes de six pour une mise en commun de leurs résultats sur la plateforme et pour préparer la séance de TP à venir. Suivant la démarche APP, les enseignements de l’UE ont été organisés autour de trois « situations problème » et LabNbook est introduit à partir de la deuxième.

Selon Claudine Kahane, sans remettre en question le mode d’enseignement de l’UE, LabNbook a, au contraire, permis de le soutenir et d’amplifier le travail en équipe. Elle souligne également la richesse des outils présents sur la plateforme, comme l’outil de traitement de données expérimentales, qui apporte plus d’autonomie aux étudiants dans l’exploitation de leurs données.

Le travail des enseignants, en synergie avec l’équipe LabNbook, a permis de faire évoluer la plateforme sur la base des retours faits pas les enseignants « testeurs » et d’aboutir à des transformations pédagogiques réelles. Claudine Kahane explique, par exemple, qu’après un an d’utilisation, les enseignants de PHY101 ont fait le choix de structurer les missions de manière à distinguer la partie  « cahier de laboratoire » et la partie compte-rendu. L’apparition de cette deuxième phase a eu un impact pédagogique conséquent en mettant en lumière les deux étapes indispensables à tout projet de recherche. En soulevant une question technique, l’utilisation de la plateforme a donc mené à une évolution pédagogique qui n’avait pas été anticipée : une belle évolution !

Côté étudiants, la plateforme est un outil de travail collaboratif très apprécié et adopté facilement : un point positif que Claudine Kahane nuance cependant, en évoquant le paradoxe de l’outil numérique qui rapproche et éloigne à la fois. « Il faut parfois leur rappeler qu’ils doivent échanger entre eux en vrai ! ». De nouveaux questionnaires, destinés à recueillir les retours d’expérience de ces étudiants utilisateurs, seront distribués en fin d’année.
 

Un projet prometteur en plein essaimage

Le moteur de ces avancées ? Sans doute une belle dynamique de l’équipe qui travaille en co-construction. Les échanges permanents entre l’équipe projet et les enseignants « testeurs » et l’organisation de rencontres régulières permettent de faire évoluer la plateforme pour créer un outil final qui corresponde pleinement aux besoins des utilisateurs. Une évaluation des pratiques enseignantes et étudiantes sur LabNbook est actuellement réalisée, en vue de déterminer le potentiel de cet outil numérique pour soutenir ou susciter des transformations pédagogiques.

Aujourd’hui LabNbook est utilisé principalement pour les sciences expérimentales, mais pourrait être adopté dans le cadre de disciplines non scientifiques, et aspire à être diffusé largement dans les établissements d’enseignement supérieur et les lycées. A travers des présentations en colloques, la publication d’articles, des rencontres avec les établissements intéressés et l’accompagnement des enseignants, l’équipe LabNbook s'engage actuellement pour la diffusion de la plateforme et la promotion des pédagogies actives, au niveau national comme à l’international.

 
 
Publié le 5 mars 2019

Informations pratiques

Contacts

Equipe Projet LabNbook
labnbook-team@univ-grenoble-alpes.fr

Lieu(x)

Grenoble - Centre ville, Grenoble - Domaine Universitaire