Pré-labellisation du CESICE comme un « Centre d’excellence » par le ministère des Armées : Projet Cybis

Le Centre d’études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes (CESICE - Université Grenoble Alpes/Sciences Po Grenoble) est heureux de vous annoncer sa pré-labellisation comme un « Centre d’excellence » dans le cadre du projet Pacte Enseignement Supérieur du ministère des Armées, grâce à la sélection de son projet Cybis (Cybersécurité et sécurité internationale).


Ce projet, porté par Fanny Coulomb, Delphine Deschaux-Dutard, Thierry Garcia et Mayeul Kaufmann, a été sélectionné parmi 14 projets regroupant 26 établissements. Les cinq équipes lauréates ont été reçues par la ministre des Armées, Florence Parly, le 26 novembre 2018 à l’Hôtel de Brienne (en savoir plus).

Ce projet collectif du CESICE implique dans son équipe de recherche de nombreux membres du Groupe de recherche du CESICE Cyber, Data, Nano-Bio, AI, du réseau AMNECYS et du Grenoble Alpes Cybersecurity Institute.

Porteurs du projet :
  • Fanny Coulomb, MCF en économie
  • Delphine Deschaux-Dutard, MCF en science politique
  • Thierry Garcia, professeur en droit international

Jeune chercheur : Dr. Mayeul Kauffmann
Mayeul Kauffmann est titulaire d’un doctorat en économie internationale et spécialiste informatique en matière de créations de bases. Il a travaillé pour de nombreux centres de recherche, organisations internationales et ONG dans le domaine de la gestion des conflits armés.

Résumé du projet : Le projet vise à répertorier des données, à ce jour parcellaires et dispersées, relatives à la sécurité internationale au sens large, allant des conflits armés aux cyberattaques. L’objectif est de les fusionner et de pouvoir les visualiser sous forme de cartographie et de graphiques. Une première étape majeure du projet est de créer une base de données sur les dispositifs législatifs, stratégiques et politiques d’une vingtaine de pays et organisations internationales concernant la prévention des cyberattaques et le développement d’une cyber-résilience afin de faciliter la mise en place de réponses adaptées à ces nouveaux enjeux de sécurité et de défense.

Objectifs : Le projet vise à rendre accessible au grand public, aux chercheurs, aux professionnels de la sécurité internationale et de la défense et aussi aux entrepreneurs et acteurs non gouvernementaux des indicateurs et outils permettant d’analyser les évolutions récentes en matière de cyber-sécurité, de terrorisme et de conflits armés. Sa réalisation articulera divers supports : bases de données, logiciels, modèles statistiques, articles, rapports, formations, conférences, séminaires et un site internet interactif. Ce dernier ambitionne de devenir une référence internationale en termes de données stratégiques en accès libre.

Équipe de recherche

Karine Bannelier (MCF HDR en droit international, CESICE), Katia Bouslimani (doctorante CESICE), Coline Boniface (doctorante, CESICE/Inria-Privatics), Vincent Boulanin (SIPRI), Claude Castellucia (directeur de recherche, INRIA), Constance Chevallier-Govers (MCF HDR en droit européen, CESICE), Théodore Christakis (professeur en droit international, directeur du CESICE), Fanny Coulomb (MCF HDR en économie, CESICE), Delphine Deschaux-Dutard (MCF en science politique, CESICE), Ouakate Djeri (doctorant, CESICE), Rémy Drouilhet (MCF en mathématiques appliquées, Laboratoire Jean Kuntzmann), Camille Dubedout (doctorante, CESICE/ ANSSI), Thierry Garcia (professeur de droit international, CESICE), Theodoros Karathanasis (doctorant, CESICE/ CyberAlps Institute), Mayeul Kauffmann (post doctorant chargé du projet, CESICE), Cédrice Lauradou (chargé de recherche en sécurité informatique, INRIA), Alexandre Lodie (Doctorant CESICE), Thibault Moulin (doctorant, CESICE), Katerina Pitsoli (doctorante CESICE/Swansea University), Fabien Terpan (MCF HDR en droit européen, CESICE).
Publié le 7 décembre 2018