Accueil de l’assemblée générale du réseau Migrants dans l’Enseignement Supérieur à Grenoble



Le Comité Réfugiés de la Communauté Grenoble Alpes, créé il y a 4 ans, regroupe l’ensemble des établissements pour l’accueil et l’intégration des étudiants, doctorants ou chercheurs migrants sur le site universitaire.

Le réseau Migrants dans l’Enseignement Supérieur (Mens) rassemble des établissements d’enseignement supérieur, des associations et des organisations publiques ou privées développant une politique volontariste en matière d’accueil des étudiants et chercheurs en exil.
41 universités, 3 écoles participent à ce réseau.

La Communauté Université Grenoble Alpes est membre du réseau depuis sa création en septembre 2017. Elle a ratifié la Charte du réseau en 2018 qui valide ses engagements politiques en matière d’accueil des personnes en exil.

Assemblée générale



Les participants à l’Assemblée générale ont été accueillis par la Directrice générale des services, en représentation de la Présidente Lise Dumasy. Une présentation générale des actions menées par le Comité réfugiés grenoblois a permis de faire le point sur les différents projets en cours et les nombreuses pistes à développer à l’avenir. Une intervention de la Metropole Grenoble Alpes a présenté la convention établie avec la DIAIR (Délégation Interministérielle à l’Accueil des Réfugiés) et l’appel à projet au sein duquel deux actions en faveur des réfugiés seront financées en 2020.

Les thématiques suivantes ont également été travaillées pendant la journée :

  • le dispositif PAUSE du Collège de France pour l’accueil des chercheurs en exil,
  • l’appel à projet de l’Agence Française de la Francophonie (AUF),
  • l’appel à projet de la stratégie Bienvenue en France en direction des réfugiés,
  • la mise en place du DU Passerelle au niveau national
  • l’évolution future du réseau afin d’en assurer la pérennité.

Une trentaine de personnes ont participé à cette journée afin de consolider les pratiques d’accueil et les échanges. Les actions mises en place et le dynamisme du Comité réfugiés ont été particulièrement appréciés par les participants.
Publié le 15 novembre 2019