Oxford Days : Journées scientifiques avec l’Université d’Oxford

Les 13 et 14 novembre derniers, le site universitaire grenoblois a accueilli une délégation de l’Université d’Oxford.

En amont de cette visite, une mission présidentielle avait permis à l’automne 2018 de renforcer plusieurs thématiques de collaborations en recherche, en présence de nombreux scientifiques grenoblois. Cette visite avait fait suite à la signature d’un accord de partenariat (Memorandum of Understanding) en janvier 2018.

Un comité de pilotage sur les échanges avec Oxford a été mis en place afin de suivre et coordonner les projets en cours entre les deux universités et d’appuyer les initiatives des scientifiques.

Cette deuxième rencontre a permis d’ancrer encore davantage les projets communs. Deux événements ont été menés simultanément :
  • En premier lieu, une série de conférences organisées par le pôle SHS (Sciences Humaines et Sociales) s’est déroulée sur les thèmes conjoints de la performance et du patrimoine (heritage), par des spécialistes renommés dans les domaines de la géographie culturelle, du théâtre classique, de l’histoire, de la littérature anglaise et française. Des discussions sur les recherches en cours et les futurs projets à mettre en place entre Oxford et Grenoble ont permis de développer des perspectives concrètes. Cette série de conférences est également le résultat d’une collaboration avec TORCH (The Oxford Research Center in the Humanities). Nous recevrons d’ailleurs son directeur, Philip Bullock, en mars prochain.
  • En parallèle, deux journées d’études ont été organisées par le LabEx Architecture, Environnement & Cultures Constructives de l’ENSAG, en partenariat avec SFR Territoires en Réseaux et la Chaire Hope. Co-financé par l’IDEX et la Région Auvergne Rhône-Alpes, ces ateliers ont porté sur  la précarité énergétique, en continuation de l’atelier «santé & urbanisme » qui avait été très apprécié en novembre 2017, avec des conférenciers de l’université d’Oxford et de la Ville d’Oxford.

Au mois d’octobre dernier, un événement organisé par l’Institut Fourier avait réuni des chercheurs des universités de Grenoble et d’Oxford autour de questions liées à la géométrie, à la topologie, aux probabilités et aux statistiques.

À noter que la ville d’Oxford est jumelée avec la ville de Grenoble depuis trente ans. Les actions liées à ce jumelage viennent renforcer l’ancrage territorial de cette collaboration. Des acteurs de la Ville ont ainsi pris part aux journées d’études sur la précarité énergétique, tout comme des représentants de la Ville d’Oxford et du comté de l’Oxfordshire.

Ces deux journées à Grenoble ont ainsi permis d’ancrer les initiatives interdisciplinaires sur le long terme entre nos deux universités et ont renforcé l’engagement des scientifiques grenoblois dans l’étude des questions sociétales, grâce à l’accueil d’experts réputés.
Publié le 27 novembre 2019