SKOPAI, la start-up qui qualifie les start-ups

Cette spin-off du Laboratoire d’informatique de Grenoble et du Grenoble Alpes Data Institute réalise l’alliance entre intelligence artificielle, Big Data et expertise en innovation.

La start-up SKOPAI a été officiellement créée le 21 juillet 2017. Cofondée par Bruno Sportisse, Agnès Guerraz, Éric Gaussier et Univ. Grenoble Alpes, SKOPAI propose des outils d’aide à la décision dans le domaine de l’innovation. La technologie SKOPAI repose sur des algorithmes d’intelligence artificielle (IA) développés au Laboratoire d’Informatique de Grenoble (LIG - Université Grenoble Alpes / Grenoble INP Institut d'ingénierie Univ. Grenoble Alpes / CNRS / Inria) permettant d’analyser le potentiel des projets portés par des start-ups technologiques. Alliant IA et Big Data, SKOPAI est ainsi également le premier transfert de technologie issu du Grenoble Alpes Data Institute, récemment créé dans le cadre d’un Cross Disciplinary Program de l’IDEX.

 

Rien qu’en France, près de 10 000 start-up* ont été recensées, avec une envolée des créations de 30% entre 2012 et 2015. Comment évaluer leur potentiel et le caractère novateur de leurs technologies ? Dans quelles innovations investir ? Pour répondre à ses questions, SKOPAI, qui référence les start-up dans toute l’Europe, se base uniquement sur les informations disponibles en ligne : description du produit, marché, fondateurs, investissements, etc. Une masse de données qu’il faut récupérer, trier, analyser… Cette tâche fastidieuse mais cruciale est réalisée par les performants algorithmes Big Data développés au LIG. Au final, les technologies des start-ups passées au crible sont qualifiées suivant différents critères de manière objective et standardisée.

 

Les technologies sur lesquelles SKOPAI fonde son développement posent également des questions sur l’utilisation des données disponibles sur le Web. Un travail conjoint avec le CESICE, centre d’études sur la sécurité internationale et les coopérations européennes, est donc mené. SKOPAI est ainsi le fruit d’un projet véritablement pluridisciplinaire, s’inscrivant dans les thématiques du Grenoble Alpes Data Institute récemment créé à Grenoble grâce à l’Idex Université Grenoble Alpes.

 

Pour Bruno Sportisse, CEO de SKOPAI : « la création de SKOPAI est intimement liée à l’expertise de niveau international des équipes de recherche d’Univ. Grenoble Alpes dans le domaine de l’analyse de données. Nous sommes une start-up technologique axée sur les start-ups technologiques, fondée sur nos expériences conjointes en matière d'innovation et d'IA, et il était tout à fait logique qu'un tel projet naisse dans l'écosystème grenoblois. ».

 

Pour Yassine Lakhnech, directeur exécutif recherche et valorisation de l’Idex : « la collaboration entre SKOPAI et Univ. Grenoble Alpes est l’exemple même de ce que l’Idex veut accomplir en matière d’impact socio-économique : une recherche dans un domaine d’excellence, celui de l’Intelligence Artificielle, pour soutenir une start-up qui crée une véritable valeur ajoutée pour l’innovation.».


Aujourd’hui, SKOPAI est localisée à Grenoble et Paris. A Grenoble, elle est hébergée sur le campus de Saint-Martin d’Hères, dans le bâtiment IMAG, au plus près des laboratoires de la communauté informatique.

SKOPAI a déjà des clients et s’est fixé d’en avoir une quinzaine d’ici décembre 2017.

Une première levée de fonds est prévue cet automne.

* Source : rapport d’activité 2015-2016 de l’Agence du Numérique, Mission French Tech.


Les fondateurs de SKOPAI


Le management de l'innovation, le management des projets de transfert technologique et l'évaluation des start-ups technologiques constituent l'épine dorsale des cofondateurs exécutifs de SKOPAI tandis que l’intelligence artificielle est le domaine de recherche de son directeur scientifique :
 

  • Bruno Sportisse (47 ans, diplômé de l'Ecole Polytechnique / Corps des Ponts et Chaussées, docteur en mathématiques appliquées, HDR en géophysique), ancien directeur du transfert et de l’innovation à Inria,, ancien conseiller au cabinet de la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ancien directeur adjoint du cabinet de la Ministre de l’Economie Numérique et de l’Innovation, ancien directeur général adjoint de Thuasne, en tant que PDG de SKOPAI.
  • Agnès Guerraz (44 ans, PhD en mathématiques appliquées), ancienne chercheure chez Orange Labs et Xerox Research Center Europe et responsable de l’innovation Xerox Global Services, ancienne directrice adjointe de l’innovation et du transfert technologique à Inria, ancienne directrice du département des partenariats et de l’innovation de l’Université Grenoble Alpes, fondatrice et ancienne directrice de Thuasne Lab, en tant que Directeur Général Adjoint et Directeur des Opérations de SKOPAI.
  • Eric Gaussier (50 ans, diplômé de l'Ecole Centrale de Paris, Docteur en Informatique), directeur du LIG, sera le directeur scientifique de SKOPAI, sans prendre de position exécutive. Il jouera un rôle clé pour tirer parti de tout le potentiel des algorithmes d'intelligence artificielle et inscrire le projet dans la dynamique de Grenoble Alpes Data Institute.

Contacts


contact@skopai.com




Laboratoire d’informatique de Grenoble – LIG

Le laboratoire rassemble plus de 400 chercheurs, enseignants-chercheurs, (post-)doctorants et personnels supports à la recherche et explore 5 axes thématiques : Génie des Logiciels et des Systèmes d’Information, Méthodes Formelles, Modèles et Langages, Systèmes Interactifs et Cognitifs, Systèmes Répartis, Calcul Parallèle et Réseaux, Traitement de Données et de Connaissances à Grande Echelle. Le LIG se veut un laboratoire centré sur les fondements et le développement de l’informatique, tout en veillant à une ouverture ambitieuse sur la société pour en accompagner les nouveaux défis.
 




Grenoble Alpes Data Institute

La masse incroyable des données et leur accessibilité croissante créent une immense opportunité pour la science, le développement économique et le progrès social. Grenoble Alpes Data Institute vise à développer des recherches interdisciplinaires novatrices axées sur la façon dont les données changent la science et la société. Grenoble Alpes Data Institute a été créé dans le cadre des plans d’investissement d’avenir (PIA) et en particulier de l’Initiative d’excellence (IDEX) Université Grenoble Alpes qui vise à faire de quelques universités en France des universités de rang mondial.
 

Publié le 5 octobre 2017