Charte des publications scientifiques

Un avenant à la charte de signature des publications pour la simplifier et mettre en œuvre les engagements de l’IDEX Univ. Grenoble Alpes

En 2014, une charte de signature des publications pour tout auteur titulaire, sous contrat, doctorant ou post-doctorant  avait été adoptée par les organismes de recherche  (CEA, CNRS, INRA, Inria, INSERM et IRD) et les établissements d’enseignement supérieur (Université Joseph Fourier, Université Pierre Mendes France, Université Stendhal, Université Savoie Mont Blanc et Grenoble INP).


Depuis, les trois universités grenobloises ont fusionné pour créer l’Université Grenoble Alpes et le projet « Univ. Grenoble Alpes » a été labellisé dans le cadre de l’appel « Initiatives d’excellence » du programme « Investissements d’Avenir ». Il convenait donc de prendre en compte ces évolutions dans une nouvelle charte de signature.
 

Plus simple !

La nouvelle charte de signature des publications propose  une simplification en passant à une signature mono-ligne descendante, plus pratique et mieux acceptée par les éditeurs.


Plus visible !

Cette nouvelle charte vise, en particulier, à préserver et amplifier la visibilité de la bannière « Univ. Grenoble Alpes » et ainsi de l’Université intégrée tout en assurant celle des établissements Grenoble INP Institut d’ingénierie Univ. Grenoble Alpes, Sciences Po Grenoble Institut d’études politiques Univ. Grenoble Alpes et ENSAG Ecole d’architecture Univ. Grenoble Alpes et de l’Université Savoie Mont Blanc.

Il est ainsi affiché dès à présent le lien qui nous unit à la bannière « Univ. Grenoble Alpes » et permet de mettre en œuvre les engagements de l’IDEX.

Par conséquent, il est demandé à tous les membres des unités de recherche du site Grenoble Alpes de contribuer à la visibilité d’Univ. Grenoble Alpes et des établissements en respectant cette charte de signature.

Le taux d’application de la signature scientifique préconisée depuis 2014 est actuellement d’environ 70%. Pour la nouvelle signature, l’objectif est d’augmenter le taux d’application de 10% par an pour atteindre 100% en 2020 !



Publié le 24 octobre 2017