• Recherche
  • Projet IDEX

Need for IoT

Projet sélectionné dans le cadre de l'appel "Cross Disciplinary Program" (CDP) 2017
Anticiper et soutenir la transition durable dans les industries nanoélectroniques
Le projet NEED for IoT développe des méthodes de recherche et des démonstrateurs technologiques avancés pour les objets connectés et leurs composants, intégrant une analyse économique incluant  l’acceptabilité et la durabilité des nouvelles solutions proposées.

Avec la très forte croissance du nombre d’objets connectés, estimé à 20 milliards objets en 2020, l’accès aux matières premières devient un enjeu économique et géopolitique majeur pour le domaine de la nanoélectronique. L’ambition du projet NEED for IoT est de développer les organisations et technologies qui sous-tendent une nanoélectronique durable en réduisant l’utilisation ou en substituant les matériaux critiques utilisés dans les dispositifs clés de l’IoT tels que les capteurs, les mémoires, les dispositifs optroniques et spintroniques.


Need for IoT

Les enjeux

La conception et la réalisation des composants pour les objets connectés doit prendre en compte, outre les progrès scientifiques et technologiques, les exigences environnementales et sociétales, actuelles et à venir. Certaines des matières premières utilisées actuellement deviennent rares et donc chères. Il y a donc des enjeux majeurs économiques, écologiques et sociétaux pour remplacer certains de ces matériaux par d’autres plus accessibles, et ainsi mieux maîtriser la chaîne de valeur dans sa globalité en intégrant les préoccupations du consommateur à l’industriel.

 

L'interdisciplinarité

L’objectif principal est de parvenir à une meilleure compréhension des pratiques de recherche afin de faciliter l’évolution vers la pensée durable et de proposer de nouvelles technologies pour l’IoT. Cela ne peut se faire que par une approche interdisciplinaire qui implique : la chaîne logistique pour développer des outils prédictifs anticipant les évolutions stratégiques, les sciences sociales pour favoriser l’adaptation à un contexte en évolution rapide, les sciences de la matière et l’ingénierie pour proposer de nouvelles solutions technologiques.
 

La structuration du site...

Le projet développera des méthodologies appliquées au domaine en plein essor de l’internet des objets intégrant l’analyse économique, les enjeux géopolitiques, l’acceptabilité et la pérennité des nouvelles solutions  technologiques. Il mettra en oeuvre une approche globale pour la conception de dispositifs connectés, les processus technologiques et la gestion de l’innovation. Il propose des méthodologies nouvelles pour favoriser les transformations nécessaires à l’émergence de solutions durables dans le domaine de la nanoélectronique.

 

... et sa visibilité internationale

Les technologies durables se développent dans plusieurs institutions dans le monde entier. La France et l’Europe rassemblent des industriels de différentes tailles et des équipes de recherche qui ont besoin d’être mobilisés conjointement afin de maintenir leur leadership dans la filière. Le projet présente l’ambition de proposer des solutions intégrables pour l’électronique durable et offre la possibilité à ses partenaires de développer une position de premier plan afin de maintenir la compétitivité de la filière électronique européenne face aux concurrents mondiaux.

En occupant un domaine de recherche interdisciplinaire promis à un développement rapide, le projet NEED for IoT permettra de promouvoir le pôle grenoblois au niveau européen en favorisant de nouvelles collaborations à caractère interdisciplinaire. À terme, Grenoble peut devenir le pilote d’un réseau européen sur ces thématiques, ce qui constitue un réel avantage pour les acteurs industriels nationaux et européens du domaine des objets connectés.
 

Informations complémentaires


Laboratoires impliqués

CERAG • IMEP-LaHC • CEA-Leti • CEA-Liten • LMGP • LTM • MEM • Institut NÉEL • PACTE • PHELIQS • Spintec • SyMMES • TIMA


Pôles de recherche impliqués

PEM • PSS • CEA-Tech


Budget

7,7 M€ budget consolidé


Télécharger


Publié le 9 mai 2018